background img

Quel est le meilleur trotteur pour bébé ?

Quel est le meilleur trotteur pour bébé 1

Le secteur de la puériculture offre une pléthore de jouets et de matériels qui aident et accompagnent les enfants dans leur croissance. Le trotteur, par exemple, est un appareil qui facilite le développement de la motricité chez les tout-petits. Dès lors, l’enfant peut commencer à tenir sur ses deux jambes et à se déplacer dans ce dispositif sans aide. Si vous avez accueilli un nouveau-né dans votre maison, alors découvrez comment choisir le meilleur trotteur pour bébé.

Les éléments de choix d’un trotteur pour bébé

L’âge

Comme vous le savez, les jouets vendus sur le marché sont catégorisés par tranche d’âge, puisqu’ils ont été fabriqués afin de répondre à la phase de développement et d’éveil de l’enfant. De façon générale, le trotteur est destiné aux bébés âgés de 6 à 16 mois. L’appareil propose un bon soutien à votre enfant sans que celui-ci n’ait besoin d’une aide.

A voir aussi : La course à pied causerait-elle la fausse couche ?

Les mouvements sont appris de manière naturelle à travers le développement des muscles des jambes. Le mieux serait d’attendre que votre petit bout de chou puisse se tenir sur ses deux jambes avant de lui acheter un trotteur. Mais certains parents trop pressés y ont recours dès que le bambin commence à s’asseoir sans assistance.

Le confort

Le trotteur n’est pas un simple jouet d’apprentissage, mais aussi un équipement qui a pour but d’amuser votre enfant. Donc, celui-ci doit se sentir à son aise à l’aide d’un siège molletonné. Il est évident qu’il ne se lassera pas aussi tôt de son jouet lorsque l’assise est douillette et confortable.

A lire en complément : L'introduction des aliments solides : les étapes et astuces essentielles

Puis, il faut que le trotteur soit équipé d’un dossier haut afin d’éviter que votre enfant ne s’épuise trop vite. Enfin, l’hygiène est essentielle. À cet effet, sélectionnez un trotteur déhoussable dont vous pourrez retirer la housse et la laver quand elle est sale.

La sécurité

Le trotteur aide le bébé à développer les réflexes de la marche de manière rapide. Ce jouet lui offre une grande flexibilité pour l’aider à progresser selon son rythme. En réalité, l’indépendance est de mise, car le bébé n’aura pas besoin d’assistance pour se déplacer avec l’appareil. En revanche, il est impératif de faire attention à la sécurité. Vu que bébé ne maîtrise pas complètement ses gestes et mouvements, il faudra vous pencher sur la sécurité de l’appareil lors de l’achat.

Quel est le meilleur trotteur pour bébé 1

Même si votre bébé commence à grandir et apprend à marcher tout seul, ses membres sont encore très fragiles. Ainsi, il est important de sélectionner un trotteur stable doté de patins antidérapants et ayant une base large. Mieux encore, privilégiez des versions équipées d’un frein afin de pouvoir bloquer le trotteur si nécessaire. Puis, il est primordial de miser sur un trotteur pourvu d’une ceinture de sécurité.

Les options

Pour choisir le meilleur un trotteur pour bébé, il faut aussi vous attarder sur les options proposées. D’une part, c’est une caractéristique essentielle de l’équipement. En réalité, le trotteur peut être évolutif à l’aide d’un entrejambe et d’une hauteur ajustable. Ainsi, vous aurez la possibilité de fixer la hauteur tout en vous assurant que les pieds de l’enfant touchent le sol. Ensuite, réglez l’entrejambe de la nacelle afin que votre petit bout de chou puisse s’y installer de manière confortable.

D’autre part, il y a les options divertissantes du jouet. L’ensemble des jouets des bébés sont fabriqués dans le but de contribuer à leur éveil. Ainsi, un trotteur est presque toujours équipé d’une tablette d’activité. Ce plateau propose des jeux de lumière et de musique afin de faciliter le développement moteur, auditif et visuel.

Conseils pour utiliser un trotteur bébé

Votre bébé peut commencer à y recourir seul dès qu’il est capable de se tenir sur ses deux jambes. Cependant, il faudra rester sur le qui-vive afin d’assurer sa sécurité. Ainsi, il est recommandé d’installer l’appareil sur une surface plate. En réalité, votre chérubin risque de se blesser sur une petite pente, un seuil ou bien une marche. Gardez toujours un œil sur la direction que prend le trotteur.

Ensuite, il est essentiel d’éloigner votre bébé des zones potentiellement dangereuses telles que le four, la cheminée ou les coins de meuble. Aussi, même si le trotteur participe activement au développement de la motricité, il est plus sûr de limiter son usage. Le mieux est de laisser votre bambin monter dessus par tranche de 15 minutes , pour un total d’une heure au quotidien.

Les avantages et les inconvénients des trotteurs pour bébé

Le trotteur est un équipement très apprécié par les parents. En effet, il offre à leur enfant une liberté de mouvement qui le stimule dans l’apprentissage de la marche. Cet accessoire a aussi ses inconvénients.

Le principal avantage du trotteur est qu’il permet au bébé d’être autonome dans ses déplacements. L’enfant peut ainsi explorer son environnement sans avoir besoin d’un adulte pour le porter ou le soutenir. Le trotteur contribue aussi au développement musculaire et à la coordination motrice.

<img class='aligncenter size-full wp-image-378' src='https://www.devenirparent.net/wp-content/uploads/Quel-est-le-meilleur-trotteur-pour-bebe' alt='Quel est le meilleur trotteur pour bébé 1′ width=’1000′ height=’652′ />

Les jouets intégrés dans certains modèles permettent aux enfants de s’amuser tout en développant leurs sens (vue, ouïe) et leur compréhension spatiale (taille, hauteur). Utiliser un trotteur peut être bénéfique pour les parents qui ont besoin d’avoir un peu de temps libre pendant que leur enfant explore son environnement immédiat.


Les inconvénients du trotteur pour bébé

Certains experts émettent des réserves quant à l’utilisation du trotteur. En effet, il peut y avoir des risques de blessures ou d’accidents liés à l’appareil. Les bébés peuvent se cogner contre les murs ou les meubles, tomber dans les escaliers ou se brûler en touchant un objet chaud.

Le fait de permettre aux enfants d’être autonomes pendant leurs déplacements peut être source de stress pour les parents qui doivent surveiller constamment leur enfant et s’assurer que celui-ci ne se mette pas en danger. Utiliser un trotteur pourrait aussi retarder l’apprentissage naturel de la marche chez certains enfants.

Certains experts en développement infantile estiment que le trotteur est inutile car il n’aide pas réellement au développement musculaire et moteur. Selon eux, la meilleure façon pour un enfant d’apprendre à marcher est tout simplement de passer par toutes les étapes nécessaires : ramper, s’asseoir seul puis apprendre progressivement à se tenir debout et faire ses premiers pas avec une aide éventuelle.


Malgré ces inconvénients potentiels associés aux trotteurs pour bébé, beaucoup de parents continuent néanmoins d’en utiliser lorsqu’ils sont utilisés sous certaines conditions, comme on a pu le voir précédemment. Si vous décidez d’en acheter un, veillez bien à sélectionner celui qui convient le mieux à votre petit bout tout en assurant sa sécurité !

Comment utiliser un trotteur de manière sûre et responsable pour bébé

Si vous décidez d’utiliser un trotteur pour votre enfant, vous devez prendre certaines mesures afin de garantir sa sécurité. Voici quelques conseils à suivre :


Optez pour des modèles sécurisés

Assurez-vous que le trotteur répond aux normes européennes en matière de sécurité. Il doit être stable, avec une large base solide. Les roulettes doivent être bloquées lorsque l’enfant n’est pas dans l’appareil.
trotteurs pour bébés

Certains modèles intègrent aussi des fonctions supplémentaires comme une musique douce ou des jouets qui permettent aux enfants d’être stimulés tout en étant en sécurité.


Surveillez constamment votre enfant pendant qu’il utilise son trotteur

Il est recommandé que les parents supervisent leur enfant lorsqu’il utilise le trotteur. Ils doivent s’assurer que celui-ci ne se dirige pas vers des zones dangereuses telles que les escaliers ou les endroits où il y a des objets chauds. Les parents doivent être à proximité de leur enfant, afin de pouvoir réagir rapidement en cas d’incident.


Laissez votre bébé utiliser le trotteur pendant une durée limitée

Il est recommandé de limiter l’utilisation du trotteur pendant environ 20 minutes par jour. Cela permet aux enfants d’avoir un peu de temps libre tout en stimulant leur développement musculaire et moteur. Toutefois, si vous constatez que votre bébé s’en lasse avant ce délai, n’hésitez pas à le sortir du trotteur plus tôt pour qu’il puisse explorer son environnement autrement.


Le choix d’un bon trotteur pour bébé doit prendre en compte plusieurs facteurs : la sécurité du modèle choisi ainsi que l’utilisation responsable qui sera faite par les parents. Il ne faut jamais laisser un enfant sans surveillance dans un trotteur et respecter les indications données concernant l’utilisation maximale quotidienne conseillée. En suivant ces conseils simples mais essentiels, vous pouvez offrir à votre petit bout une expérience amusante et sûre !

Catégories de l'article :
Bébé