background img

Les erreurs à ne pas commettre lors de l’achat de la poussette

Certains parents, avant même l’arrivée de leur enfant, préparent tout. Autrement dit, ils achètent un peu de tout, dont la poussette. Cette dernière est d’ailleurs, pour de nombreux parents, un indispensable. Sur le marché, il y en a pour tous les besoins, pour tous les goûts et pour tous les budgets, mais comment faire le bon choix ? Dans cet article, nous allons vous présenter quelques erreurs à ne pas commettre lors de l’achat de la poussette.

La poussette, un indispensable ?

C’est pour faciliter le transport du bébé lors des sorties qu’on s’offre une poussette à l’arrivée d’un bébé. On ne va pas se mentir : la poussette est facile à utiliser et facilite grandement la vie des parents. On peut l’utiliser pour le transporter et pour le mettre à l’abri du soleil.

A découvrir également : Les nombreux avantages de la communication bienveillante en famille

S’il s’endort par exemple lorsque vous faites les courses, il pourra très bien dormir dans la poussette. Dedans, le bébé est également dans un cocon. Autrement dit, lors de ces sorties, il pourra également profiter du confort. Vous avez compris : c’est un indispensable, mais comment faire le bon choix et ne pas regretter son achat ?

Ne pas déterminer le budget

Si vous ne déterminez pas de budget pour l’acquisition de la poussette, vous risquez de vous retrouver avec un modèle à plusieurs centaines, voire quelques milliers d’euros. En effet, sur le marché, on peut avoir des poussettes neuves pour une centaine d’euros, mais il y a aussi celles qui sont proposées à une petite fortune.

A voir aussi : Améliorer la communication familiale : les astuces qui fonctionnent

Cette différence de prix s’explique par le type de la poussette, sa marque ainsi que ses fonctionnalités. Sachez que ce n’est pas dans la poussette la plus chère que votre enfant trouvera le confort. On vous conseille alors de déterminer un budget pour cet achat. Acheter la poussette yoyo n’est pas une erreur si on se penche sur le rapport qualité prix, mais il faut trouver un modèle qui vous convient.

Se laisser tenter par une poussette esthétique

On n’a pas besoin de vous le dire, vous l’avez sans doute remarqué : on a des poussettes très esthétiques. C’est aussi une grande erreur de se laisser tenter par la plus belle poussette. Certes, votre bambin mérite la plus belle poussette, mais il faut avant tout une poussette adaptée à ses besoins et aussi aux vôtres ainsi qu’à votre lieu et conditions de vie.

Dans la collection des poussettes, on a les modèles citadins qui sont mignons, mais de par son appellation, vous avez compris qu’ils sont plus destinés aux parents qui vivent en ville. Si vous vivez à la campagne, on vous recommande la poussette polyvalente qui est plus facile à manipuler, notamment lorsque vous vous retrouvez dans les chemins escarpés.

Sur le marché, les parents de jumeaux pourront trouver la poussette multiplace. Pour les parents voyageurs, on a la poussette 3 en 1 ou la poussette combinée. Si vous comptez utiliser la poussette dès la naissance de votre enfant, privilégiez la poussette nouveau-né à la poussette canne.

Ne pas vérifier la sécurité et les normes de la poussette

Précisons que pour la sécurité de votre enfant, on vous conseille de prendre une poussette neuve. Il faut comprendre que pour un modèle d’occasion, l’usure de la poussette n’assure plus les critères de sécurité et les exigences originels. Ne vous emballez pas trop si un particulier vous vend une poussette d’occasion avec telle ou telle norme. Lorsque vous choisissez votre poussette, faites de la sécurité et des normes un point déterminant.

Quand on dit « sécurité », on pense également au système de freinage. Certes, vous n’allez pas sortir votre enfant dans la poussette en faisant une course, mais il est important que ce système soit efficace. Oubliez directement la poussette si elle est démunie de ceinture de sécurité ou de harnais.

Zapper le côté pratique la poussette

À ce stade, vous pouvez déjà avoir deux ou trois poussettes en tête. Théoriquement, ces modèles-là tiennent la route, mais il ne faut pas encore se précipiter à l’achat. D’ailleurs, lors du choix, mettre au second plan le côté pratique de la poussette est aussi une erreur.

Il serait vraiment dommage que vous vous retrouviez avec une poussette qui est difficile à plier. Certains accessoires sont également importants comme l’ombrelle, la pochette de rangement et le panier en dessous. Pour ce qui est des autres accessoires, c’est à vous de déterminer leur importance.

Catégories de l'article :
Parents