La Naturopathie au service de la grossesse

27/03/2018

Dans cet article je partage avec vous une alimentation à suivre pendant la grossesse, proposé par Arnaud Lapeyronnie, naturopathe et moi-même, Accompagnante Périnatale.

Si dans les premiers mois de grossesse, on souffre de nausées, de brulures d'estomac, d'envies, de troubles de digestion ou de salivation excessive, on suivra les règles suivantes :

- Aucun aliment dénaturé (conserves, farine blanche, sucre raffiné, gâteaux industriels).

- Aliments naturels crus (bien mastiqués), consommés en entier.

- Nourriture peu grasse: l'huile d'olive, l'huile de colza, l'huile de noix (première pression à froid, bio). Idéalement consommer du beurre cru. Les noix sont les graisses les plus digestes.

- Pas de fromage, ni maigre, ni gras et pas de chocolat.

- Nourriture simple, aliments secs qui demandent une mastication minutieuse, utilisant et neutralisant la salive et les sucs gastriques trop abondants.

- Pas de produits laitiers, sous aucune forme.

- Légumes crus assaisonnés: feuilles entières, tomates, radis noirs, carottes, concombres, etc...des feuilles vertes une ou deux fois par jour (crues ou en jus).

- Germes de céréales, qui sont riches en albumine, en vitamine E et de vitamines du complexe B, qui activent entre autres, les fonctions intestinales.

- Durant un ou deux jours par semaine ou durant une semaine par mois, cure de fruits et de légumes crus, à volonté, additionnés de noix, d'amandes douces, de noisettes et de fruits secs (pruneaux, dattes, figues sèches, etc...).

- S'abstenir de thé noir, d'alcool, de tabac et de sucre raffiné, qui sont nuisibles (brûlures d'estomac, notamment).

- Boire peu: étancher la soif avec des jus frais et crus de fruits juteux, bien murs, pelés. En cas de vomissements il faut supprimer la viande et toutes céréales et/ou légumineuses.

La femme enceinte doit surveiller de très près son fonctionnement intestinal et ne pas se laisser surprendre par la constipation. La constipation favorise l'auto-intoxication de la mère et du fœtus.  Le simple fait d'un transit intestinal ralenti ou retardé peut faire apparaitre une colibacillose, avec des manifestations urinaires telles que la cystite ou la pyélonéphrite.

Bientôt on publiera un article avec des remèdes naturels au service des petits bobos de la grossesse!

Naturopathiquement,

Arnaud Lapeyronnie: www.naturopathe-lapeyronnie.com

Elena Costan: www.devenirparent.net